Ma vie de Junkie

Je suis enfin en plein dans ma vie de Junkie. Je sniffe du Synarel (depuis déjà trois semaines) et je me pique au Gonal F tous les soirs. Ma ration de Gonal F est de 300 unités. A ce rythme-là, je vous le dis, le stylo de 900 unités se vide plein pot. Pour éviter le manque, je suis allée faire le plein à ma pharmacie.

Je vous dis pas le sourire de ma gentille pharmacienne quand elle m’a vue arriver.

C’est vrai qu’entre vendre une boîte de paracétamol à 1,90€ et un stylo de Gonal F à 340€, je comprends sa réaction! Mais pour l’encourager, j’ai aussi pris une boîte de paracétamol. Comme ça, elle n’a pas à choisir entre les deux ventes!

Oui, du paracétamol, il m’en faut. Je sais pas si c’est la piquouze, le sniffage, le reste de sinusite ou l’arrêt de la caféine. Mais ma tête fait boum boum. Et ça me réveille vers 2-3 heures du matin pour me rappeler que ça fait mal. C’est ballot, comme si je pouvais oublier!

Et la miss, elle est crevée. Encore là, je ne sais pas qu’est-ce qui cause cet état. Il y a plusieurs causes possibles. Et je pourrais ajouter le début des visites matinales à la PMA. Je pense que c’est le cocktail. Et que ça va pas s’améliorer. Pas sur ce plan.

Et la miss essaie de pas stresser. De pas chercher à sentir les ovaires travailler à tout prix. Mais je commence à les sentir, je vous le dis. Anyways, dès ce soir, j’aurai pris de Gonal F plus que pour une IAC au complet. J’espère que ça va travailler plus! Et que j’aurai une bonne nouvelle au premier contrôle de stimulation.

Donc vous l’aurez compris, ma vie actuelle tourne autour de ces piqûres et du sniffage. Et à tenter d’expliquer à Chéri que je ne connais pas encore la date de la ponction. Et que j’espère qu’il y aura ponction.

Et à expliquer à mon chef que je ne sais pas quand je serai arrêtée mais que j’espère être arrêtée bientôt. J’exagère un peu, il m’a posé la question deux fois, hier.

Bon, je vous laisse, c’est l’heure du sniffage et de ma piqûre… ohhhh! Bonheur!!! Ou plutôt, espoir!!!

Junkie