Taupes

Moi aussi je rejoins la bande et vais faire mes top (et de mes flops)!

D’abord, le top 3 des endroits loufoques pour me piquer! Car oui, la piqure, j’adooore! Bon, je ne me sens pas très originale…

1. Dans les toilettes chez une amie… En plein repas sympa, je n’arrivais pas à décrocher et l’heure venue de mon cher Gonal, j’ai sauté sur mon sac à mains et je suis allée me cacher…
2. Dans les toilettes d’un resto de sushis… Avec des collègues… Ni vu ni connue, j’ai dégainé !
3. Dans les toilettes d’un théâtre ! Après le spectacle… Grand dieu que c’était long et que j’avais peur qu’il y ait trop de rappels et que je sois trop tard…

J’y vais maintenant pour le top des choses que je fais naturellement maintenant et que je ne pensais pas faire avant la PMA..

1. En plein examen gynécologique, les pieds dans l’étrier et le spéculum bien installé, discuter des vacances de mon gygy dans mon pays qu’elle adore! Y a pas à dire, je ne vois plus les chutes du Niagara de la même façon…

2. Lors de ma dernière IAC, faire remarquer à Chéri que le gygy qui m’inseminait avait vu ma chatte plus souvent que lui ces derniers jours… J’étais tombée sur le même pour tous les contrôles et l’iac…

3. Tout compter… Si j’ai la ponction la semaine du 6/04, j’aurai le résultat la semaine du 20/04, je pars en vacances en mai… Ça devrait le faire pour confirmer que ce n’est pas une GEU…

4. Me sentir psychopathe en écrivant le top 3!

5. Écouter mes ovaires en permanence. Et leur parler… Et embrasser chéri qui fait pareil…

6. Nous sentir comme un couple de psychopathes en écrivant le top 5!

7. Avoir en tête que rien ne se passe comme prévu. Me demander ce que ça peut bien faire comme sensation de faire bang bang et d’avoir un + deux semaines plus tard.

8. Faire la fête quand l’infirmière trouve ma veine du premier coup, vous comprenez, il faut préserver les autres points de prise de sang pour les autres contrôles à venir.

9. L’écho endo-machin, je n’aime toujours pas ça. Mais j’ai mes petits préfères parmi les médecins qui la pratiquent (et ceux que je n’aime pas). Je trépigne d’impatience et de stress le matin pour voir qui sera celui (ou celle) qui aura l’immense honneur d’explorer mon dedans de moi!

10. Être folle de joie si le follicule est à droite et catastrophée, s’il est à gauche. Même aujourd’hui, je prépare la fiv et ça n’a plus d’importance, j’ai toujours le réflexe de chercher le tiraillement à droite… Et je me corrige et je cherche à gauche!

image