Quelques piqûres plus tard… + Édit

Ça a été le coup de chaud quand j’ai appris que je devais trouver une infirmière pour me faire injecter le gonal en intramusculaire. Mais j’ai trouvé une solution.

Et au passage, j’ai pris une demie journée pour me reposer un peu. J’avais bien fait de sortir du placard, mon chef est en effet compréhensif. Du moins, en apparence!

Je vais donc tous les soirs dans un cabinet de soins infirmiers pas trop loin de chez moi. Il ferme assez tôt donc ça me force à quitter le bureau tôt. Deuxième point positif.

Je suis pas mal crevée en ce moment donc ça me va bien de ne pas faire de nocturne…

J’ai aussi appris que la piqûre intramusculaire, ben, c’était dans la fesse! Ça tombe bien, j’ai le réflexe de baisser mon pantalon dès que j’arrive chez un spécialiste de la santé.

Demain, je vais chez le vétérinaire, il faut que je me retienne!

Je ne sais toujours pas si cette nouvelle dose (450 unités) et ce nouveau mode d’injection aura un impact bénéfique sur mes follicules. J’ai l’impression de sentir mes ovaires travailler mais le week-end dernier aussi j’avais impression de les sentir. Je psychotte peut être…

C’est bizarre, cette semaine mon patron me demandait de poser mes congés pour l’été. Je lui disais que j’avais un peu de mal dans la projection de mon moi, actuellement.

Ça s’est avéré. Avec les événements de mardi, je ne peux plus me projeter à une journée. Du coup, j’ai annulé ma vie sociale pour la semaine à venir. Je suis fatiguée, ça ne me fait rien. J’ai pensé inviter l’infirmière chez les copines mais ça le ferait pas. Je n’ai pas encore baissé mon froc devant elles!

Je ne sais plus trop ce que j’avais envie de dire en écrivant cet article.

Ah oui, je suis bien perdue dans ma tête. Et apeurée.

J’espère que le contrôle de ce matin saura me rassurer.

Bon vendredi!

*******

Suite et j’espère que ce n’est pas la fin

Je sors de mon deuxième contrôle. Il y a bien quelques fofos mais pas assez selon la gygy.

De plus, elle me dit que l’écho est difficile chez moi. La plupart y arrivent mais elle, jamais.

La prise de sang sera plus révélatrice. Mais elle pense que le cycle sera annulé.

Moi je dis de me donner une chance, flûte. Je viens à peine de passer en intramusculaire et 3 jours plus tard il y a des fofos qui grossissent.

Je prie donc pour une bonne prise de sang. Et qu’on me donne une chance de continuer sur le week-end pour voir ce que ça donne.

Et je rentre en bus, j’ai peur de me jeter sous le métro…

J’exagère, certes. Mais je suis E-P-U-I-S-E-E…

image

**************

Édit à midi 30…

Le coup de fil est tombé. Et ON CONTINUE!!!

J’ai encore envie de chialer… Ce sont sans doute les hormones qui font ça.

Les montagnes russes…