Sortir la tête de l’eau

D’abord, je commence par vous dire merci. Merci pour vos mots de réconfort et vos encouragements. DNLP a marqué un point mais je suis déterminée à gagner la bataille. Je vais me sortir la tête de l’eau et foncer à nouveau.

J’ai tenté d’avancer mon rendez-vous avec ma gygy, prévu le 21 juillet. Impossible, elle ne consulte en PMA qu’un jour par semaine. Je vais donc lui envoyer un petit mail pour voir si je pourrais avoir des explications avant cette date. Considérant les vacances d’été et mon cycle à rallonge, je pense qu’il est impossible de retenter quoi que ce soit avant. Ou peut être une insémination, ce qui plairait bien à Chéri qui regrette qu’on n’aie pas tenté la sixième.

Parlant de Chéri, il m’a bien touchée hier soir. Il souffre du même syndrome que nous. Son coeur lui fait mal quand il voit des bébés. Il me parlait d’un service où il est passé. C’était plein de photos de bébés et de conversations sur le sujet. Il a trouvé ça dur à supporter. Comme nous, quoi! Comme quoi, il vit tout à l’intérieur mais ça lui fait aussi mal cette galère à avoir notre famille. Doucement, je lui parle du don. On n’en est pas encore là mais je veux le sensibiliser. Il faut y aller en douceur. On n’a pas encore officiellement fait notre première FIV. On a encore quelques tentatives devant nous. Mais je n’ai pas envie de baisser les bras.

J’ai quelques collègues qui prennent de mes nouvelles tous les jours. Deux qui savent et qui sont d’un soutien sans faille. Une qui ne sait pas mais qui est inquiète de tous ces rendez-vous médicaux et de l’arrêt qui a suivi. Ca me fait aussi beaucoup de bien. Je vais les revoir demain. Je vais essayer de reprendre un semblant de vie normale.

Pas de signe de ma meilleure amie. Pourtant, je lui avais dit que j’avais ma ponction lundi.

Ma maman essaie aussi d’être là malgré la distance. Maintenant que c’est terminé, je vais penser aux vacances. Je vais les organiser. Oui, je suis au dernier moment et elles vont me coûter la peau des fesses. Mais pour le moment, on n’a pas de gamin à faire grandir donc payons-nous au moins ce qui nous fait du bien.

3126205859_1_3_QFl9iDqy

Publicités

Envie de rien

La ponction a eu lieu ce matin. J’ai très mal dormi hier soir mais au réveil, ça allait. Une bonne douche et on est partis un peu nerveux vers la PMA.

J’avais peur que la gygy n’arrive pas à accéder à mon ovaire droit. Mais pas à ça.

Les fofos de droite, 4 beaux fofos joufflus samedi matin, sont disparus comme par magie ce matin.

C’est une gygy humaine et toute désolée qui est venue me voir en salle de réveil. Elle m’avait examinée samedi, elle est avait vus. Elle m’a promis qu’elle les a cherché partout ce matin mais envolés.

Restait les deux de gauche. Il y avait un vide et un ovocyte.

Bien maigre récolte.

Je ne sais pas encore si l’ovocyte était de qualité, s’il a été fécondé.

Vu l’heure, je ne le saurai pas avant demain.

J’ai mal mais pas qu’au ventre.

Contrôle no 5 + Édit

C’est la première fois que je me présente un samedi pour un contrôle à la PMA.

Les nouvelles sont bonnes. Mes fofos ont bien grandi et on en a trouvé un sixième ! Ce qui fait 4 à droite et 2 à gauche. Le moins rigolo c’est que ça risque d’être compliqué d’atteindre mon ovaire droit pour la ponction… Il se cache derrière mon utérus.

Jeudi, mon estradiol avait bien monté.

Résultat, à moins d’un revirement de situation dans les résultats de la prise de sang, je devrais me qualifier pour la ponction lundi matin.

J’attends, encore une fois, le fameux coup de fil…

image

*****

Édit à midi 🙂

C’est confirmé ! Déclenchement ce soir et ponction lundi!

Chéri et moi allons fêter ça avec des sushis… En espérant que ce soit les derniers avant looongtemps!

Contrôle no 4 + Edit

Autant la semaine dernière, j’ai été « tranquille » avec un seul contrôle, cette semaine, je les enchaîne.

Aujourd’hui, rien de neuf. Sur la prise de sang, j’ai vu que mon estradiol avait presque doublé entre lundi et hier. Mes 5 fofos sont toujours là. Ils poussent lentement. Comme des tortues.

L’infirmière me disait qu’a priori je serais déclenchée ce soir. Pour une ponction samedi.

On verra. Peut être pas ce soir mais ça doit s’en venir. En tous cas, je vis cette stimulation 1 bis beaucoup plus sereinement que la première tentative.

Encore une fois, j’attends le coup de fil fatidique…

Bonne journée !

**************

Résultat des courses? On continue encore la stimulation pour deux jours et on recontrole samedi matin!

Décidément, ça s’étire! Mais ils donnent bien la chance aux petits fofos de devenir grands!

🙂

Contrôle no 3

Pas concluant des masses. Toujours 5 fofos. Mon ovaire droit est toujours difficile d’accès et je morfle à chaque fois durant l’examen.

Dans le rayon des bonnes nouvelles, bon estradiol à commencé enfin à monter, sur la pds de lundi. J’attends les résultats de ce matin en espérant que ça monte encore.

Je suis crevée.

J’en ai marre de me faire dire que mon ovaire droit est difficile d’accès. J’aurais aimé ne jamais avoir à le savoir.

On attend encore le coup de fil…

Bon mercredi!

Contrôle no 2

C’est bizarre, je vis cette tentative de stimulation totalement calmement. Je n’arrive plus au labo de la PMA aux aurores. Je suis presque détachée. Bref, j’ai l’impression de vivre ça en parallèle.

Faut dire que je mène d’autres chantiers en même temps. Il y a le boulot. La piste expatriation est pour le moment écartée. J’ai une piste en interne mais mon n+2 m’a bien fait comprendre que ce n’était pas gagné. Et j’ai une piste en externe avec un dernier entretien ce soir.

Tout va se jouer en même temps. L’idéal serait que cette fiv marche et que la piste en interne se conclue. Mais si ce n’était pas le cas, je me sens prête à faire un grand bond.

Pour le moment, je sais que je n’aurai pas un nombre de follicules à faire rêver. Mais je lis souvent que quantité ne rime pas avec qualité. Ce qui est déjà un peu rassurant c’est que les fofos qui étaient là vendredi sont toujours là. Et qu’ils ont profité du week-end pour prendre quelques mm. Ma gygy m’avait prévenue qu’on n’espérait pas une récolte de oufs avec mes ovaires tortues!

Maintenant, lets hope, wait and see!

Contrôle no 1

Je sors à peine de mon premier contrôle de cette deuxième tentative de stim. Au bout d’une semaine de Menopur à dose de cheval, je n’ai toujours pas vraiment répondu.

C’est déprimant.

Endomètre à 6,6 mm
Un fofo de 12 mm à gauche
Trois fofos de 7 mm à droite

Le médecin n’a pas parlé d’arrêter la stimulation pour le moment. J’attends le coup de fil fatidique ce midi…

J’ai malgré tout posé la question pour le Synarel. Je pourrais laisser le decapeptyl et changer pour le Synarel dès demain matin.

J’ai mon précieux flacon. Ma pharmacienne a assuré… 🙂

En attendant ma dose

C’est mon rendez-vous quotidien pour ma dose de Menopur, chez l’infirmière. Une piqûre dans les fesses, c’est pour le Menopur et une piqûre dans la cuisse, c’est le tour au Decapeptyl. Le bonheur pour une junkie.

Côté effets secondaires, ça va pour le moment. Grosse migraine qui a duré deux jours mais elle a fini par partir. J’ai aussi l’impression que mes ovaires travaillent mais j’ai peur de psychotter et d’être déçue.

J’essaie de me reposer et de rester calme. Franchement, c’est ça le plus dur, rester calme…

image

Contrôle de début de cycle + Edit

Fait!

Ovaire gauche: 3 petits follicules (çà peut poser problème, à votre avis?)
Ovaire droit: rien à signaler

J’ai eu droit à une nouvelle interne qui a trouvé mes ovaires tout de suite! Elle a une belle carrière devant elle!

J’espère le Menopur et la visite chez l’infirmière ce soir…

Dans les côtés moins sympa, j’ai reconnu une pmette qui était là en juin 2014. Je me souviens, elle parlait beaucoup à tout le monde de ses FIV… Elle semble sympa mais je lui souhaitais d’être arrivée au bout de ses galères!

**************

Édit de fin de journée…

Je suis en route vers le cabinet infirmier. Mes ampoules de menopur et de decapeptyl sous le coude. On dirait bien que c’est parti!