Biologiste – prise 2

Et oui, nouvelle tentative de stimulation, nouvelle rencontre avec la biologiste.

Et comme je suis wonder woman, j’ai pris rendez-vous à 16 heures à Neuilly et j’ai ai accepté une réunion à 17:30 dans le 9ème. J’avais du temps, j’étais large. Mais c’était sans compter sur un retard de presque une heure sur mon rendez-vous. Du coup, floppé la réunion, ça commence bien la relation avec ma nouvelle chef! Mais mes priorités sont claires.

Le rendez-vous s’est bien passé. Cette fois-ci j’avais autorisé Chéri à ne pas venir. J’ai eu droit au déroulé du protocole. Comme la fois d’avant.

Le Synarel est en rupture de stock généralisée. Je comprends pourquoi ma pharmacienne ne l’a pas en stock. On changera donc le Synarel pour le Decapeptyl. Une piqûre de plus, une piqûre de moins… Au point où on en est.

Je dois aussi faire une prise de sang mardi prochain pour voir si je peux commencer le Provames.

Moi, j’espère que j’ai ovulé comme le smiley me l’a dit. J’espère que mes règles seront là avant le 4 juin. Et que je pourrai m’y mettre le plus vite possible.

Je recommence donc à attendre…

alone

Publicités

Sortie de couple: rencontrer la biologiste de la PMA

C’est fait, notre rencart amoureux était cet après-midi. J’ai insisté pour que Chéri vienne mais en fait, ça l’a plutôt apeuré mais tant mieux! Je pensais qu’on allait parler embryons, techniques et patati et patata. Mais non! On a commencé par signer les consentements (après avoir appris qu’ils ont paumé notre dossier papier et qu’ils allaient mettre tout le monde à l’oeuvre demain pour le retrouver!):

– Voulez-vous que vos embryons soient congélés? oh oui! Si on a la chance d’en avoir plusieurs, on ne veut surtout pas les détruire tout de suite!

– Acceptez-vous l’application de la technique ICSI si l’équipe le juge nécessaire? Moi, oui! Sans hésiter, si ça peut nous aider dans notre projet. Chéri est moins à l’aise que ce soit le médecin qui choisisse notre enfant. Mais il a dit oui, il est rationnel mon amour!

– Consentez-vous en toute connaissance de cause au traitement de la fiv? On accepte, oui! En toute connaissance de cause, je sais pas trop! Je pense qu’on aura des surprise, en espérant des bonnes. Mais si la questions est qu’on accepte les risques et si mentalement on est prêts? Oui, je pense bien!

Ensuite, elle m’a débité mon protocole. Début du synarel, prises de sang et échographies, ponction, … Bref, je suis perdue mais heureusement, elle a tout écrit!

Avez-vous des questions? Non mais en fait oui tout plein mais je n’arrive pas encore à les exprimer! Comment vous faites pour atteindre les ovaires? Qu’est-ce qui se passe si je n’ai pas mes règles d’ici le 17 mars?

Bon, elle a répondu à nos questions. Et elle nous a donné des livrets d’information sur la PMA qu’on aurait dû avoir depuis longtemps. Puis, Chéri et moi sommes repartis. Un peu déboussolés mais contents d’être enfin arrivés à cette étape-là! Et Chéri de me demander, sur la route, si ça allait aller? Si j’allais réussir à tout assimiler et supporter. Il s’inquiète pour moi mon Doudou! Je ferai de mon mieux, rien à ajouter! 🙂