Quand ovaires riment avec désert

J’ai beau m’envoyer 450 Ui de Gonal et 150 Ui de Menopur dans les fesses. Je ne réponds pas. Je crois que le Gonal, c’est définitivement pas mon truc.

J’ai bien compris, en voyant l’échographie. Un seul follicule et plein de tout petits. Je me doutais bien du coup de fil qui allait m’arriver un peu plus tard.

Mais non. Pour la première fois, j’ai senti de l’empathie dans mon centre. On m’a proposé de transformer l’essai en IIU. Après tout, j’ai déjà eu deux débuts de grossesse en IIU. Autant tenter!

Et espérer que le train passera dans le désert!

Publicités

10 réflexions sur “Quand ovaires riment avec désert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s